LACROIX

Smart industry Stratégie

Dans le cadre de son plan LEADERSHIP2025, LACROIX renforce sa participation au capital de FIRSTRONIC et poursuit son implantation sur le marché nord-américain.
Avec un chiffre d’affaires de 87M$ en 2020 et une croissance très vive attendue pour 2021, Firstronic présente un profil financier très attractif et une évolution prometteuse pour le groupe.

Le développement international comme principal pilier du plan LEADERSHIP 2025

La prise de participation majoritaire dans le capital de la société américaine FIRSTRONIC est la concrétisation d’une première étape du plan stratégique L2025. Le plan prévoit un objectif d’implantation renforcé sur les marchés stratégiques que sont les Etats-Unis et l’Allemagne, notamment par le biais d’acquisitions. 

Dans ce cadre, LACROIX annonce aujourd’hui avoir signé un accord exclusif pour l’acquisition d’une participation majoritaire dans le capital de la société américaine FIRSTRONIC auprès de ses actionnaires principaux. Le Groupe y détenait une participation initiée en 2017, depuis complétée à hauteur de 12,5%. Sujette aux conditions suspensives usuelles, cette opération sera réalisée en co-investissement avec Bpifrance, qui prendra à cette occasion une participation minoritaire dans FIRSTRONIC, via son fonds de build up international. 

FIRSTRONIC, un EMS leader en Amérique du Nord

Créée en 1980, FIRSTRONIC est un EMS (Electronics Manufacturing Services) servant de très importants donneurs d’ordre essentiellement dans les domaines de l’automobile, de l’industrie et de la santé, en Amérique du Nord. Forte de près de 1 300 collaborateurs, la société dispose de 2 sites de production dans le Michigan (US) et au Mexique. 

 

Cette opération renforce nettement la position mondiale de LACROIX dans des secteurs de plus en plus demandeurs de solutions électroniques. Elle se révèle extrêmement pertinente, tant d’un point de vue opérationnel que financier. 

Des fondations solides pour le développement du Groupe en Amérique du Nord 

Parfaitement en ligne avec la volonté stratégique du Groupe de renforcer ses positions sur le marché américain, l’acquisition de FIRSTRONIC permet tout d’abord d’établir une base industrielle forte sur le continent nord américain, et de compléter un maillage industriel à l’échelle multicontinentale. Elle crée également des fondations solides pour accélérer le développement des différentes activités de LACROIX dans la zone USMCA. 

 

Capture

Fiers des opportunités offertes par cette première opération de croissance externe aussi structurante qu’historique sur le sol américain, nous aurons à cœur d’accueillir les équipes de FIRSTRONIC au sein du Groupe et créer avec eux un leader global des solutions IoT industrielles & des équipements électroniques pour applications critiques.

Vincent Bedouin
Président Directeur Général LACROIX

Une acquisition historique pour créer un leader multicontinental n°1 français des EMS 

Par ailleurs, avec une complémentarité idéale de clientèle et d’implantations respectives, le rapprochement entre LACROIX et FIRSTRONIC vise à créer le leader français des EMS. A la clé, des synergies importantes : 

  • l’atteinte d’une taille critique permettant le cross selling et l’accompagnement des principaux clients en Europe et en Amérique du Nord tout en préservant une concentration vertueuse du nombre de sites industriels
  • une diversification géographique élargissant le rayonnement du Groupe au-delà de la zone EMEA
  • un très fort potentiel d’économies d’échelle dont les effets principaux seront l’optimisation des achats et de la compétitivité.

Des bénéfices opérationnels couplés à un profil financier très attractif

La pertinence opérationnelle du rapprochement est complétée par un profil financier particulièrement attractif. En effet, sous la direction de John Sammut, FIRSTRONIC génère sur les dernières années une croissance à deux chiffres de son chiffre d’affaires, accompagnée d’une forte appréciation de ses marges. 

Pour 2020, FIRSTRONIC a réalisé un chiffre d’affaires de 87 M$ (environ 76 M€2), soit près de 20% du chiffre d’affaires de LACROIX, pour une marge d’EBITDA supérieure à 8%. Les deux indicateurs sont attendus en forte hausse sur l’exercice 2021 avec une trajectoire de 140M$ de chiffre d’affaires et un EBITDA supérieur à 9%. 

En dehors des synergies commerciales et industrielles et des économies d’échelle identifiées, à l’origine de la prise initiale de participation en 2017, l’intégration de FIRSTRONIC devrait ainsi se révéler immédiatement relutive à compter de l’exercice à venir, notamment en termes de marge d’EBITDA. Enfin, l’établissement d’une base industrielle en zone dollar devrait également armer le Groupe d’une couverture naturelle contre les variations de change. 

John Sammut_hi_res

« Nous ne pourrions pas être plus satisfaits de cet accord. Nous connaissons bien les équipes de LACROIX et LACROIX et FIRSTRONIC unissent leurs forces pour créer un leader mondial des EMS, ce qui est parfaitement logique sur le plan industriel et financier. Je suis impatient de travailler ensemble pour saisir au mieux les formidables opportunités de croissance qui s’offrent à nous. » 

John Sammut
Président Directeur Général Firstronic

Conditions de la transaction 

Comme évoqué plus haut, l’équipe de management actuelle restera pleinement engagée dans le nouvel ensemble : John Sammut, présent depuis 2011, restera CEO de FIRSTRONIC et en conservera 4% du capital, tandis que Jochen Lipp, Directeur des Opérations depuis 2013, entrera au capital de FIRSTRONIC à hauteur de 3%. 

Déjà actionnaire à hauteur de 12,5%, LACROIX portera sa participation au capital de FIRSTRONIC à 62% à l’issue de l’opération. 

Enfin, dans le cadre de l’accord, co-investissant aux côtés de LACROIX, Bpifrance prendra 26% du capital de FIRSTRONIC, au travers de son Fonds de Build-Up International (IBF). Le IBF vise à accélérer la transformation des PME et des ETI familiales françaises. Le IBF est le premier fonds à investir directement à l’étranger aux côtés des entreprises familiales dans le cadre de leurs projets de croissance externe ou de renforcement de filiales. 

Bpifrance accompagne déjà la croissance de LACROIX depuis 2020 au travers de son fonds Société de Projets Industriels (SPI) dans la construction d’une usine du futur (Projet Symbiose).

3c88386a-3c5c-4b6e-9fa7-e35dea90868c

Aujourd’hui, nous sommes  très heureux de poursuivre notre engagement et de renouveler notre confiance aux équipes de LACROIX à l’occasion de cette acquisition structurante qui marque une avancée significative du Groupe dans son plan Leadership 2025. En impliquant le management de FIRSTRONIC, que LACROIX a appris à connaitre depuis 2017 lors de sa prise de participation stratégique, LACROIX s’assure de la réussite du projet de croissance et de l’avènement des synergies escomptées ».

 

Emmanuel Denoulet
Directeur d’investissement du Fonds Build-up International de Bpifrance

La transaction reste sujette aux conditions suspensives usuelles. Néanmoins, en l’absence de nécessité d’approbation par les autorités de la concurrence, LACROIX anticipe une finalisation de la transaction très rapidement. 

LACROIX entend, à l’issue de cette opération, poursuivre sa feuille de route avec notamment de nouvelles acquisitions pour renforcer chacune de ses activités à l’international.