LACROIX

L’innovation est au centre de toutes les discussions dans les groupes technologiques. La plus grande question étant : Comment stimuler l’innovation au sein des équipes de façon transverse ?

C’est de ce constat que le projet de l’Innovation Lab de LACROIX est né. On revient sur la vie de ce projet :

  • Planter la graine de l’innovation
  • L’innovation au quotidien
  • L’innovation au centre d’un écosystème
  • Perspectives

 

Planter la graine de l’innovation

Innovation : Ensemble du processus qui se déroule depuis la naissance d’une idée jusqu’à sa matérialisation (lancement d’un produit, services, processus etc.), en passant par l’étude du marché, le développement du prototype et les premières étapes de la production. – source : Larousse

 

L’innovation, c’est donc un processus qui se construit. C’est l’ambition affichée par l’Innovation Lab de LACROIX. Structurer et émuler l’innovation au sein d’un groupe qui s’articule sur trois grandes activités aux besoins différents, mais dont les projets peuvent et doivent profiter à l’ensemble des parties prenantes :

  • Activité Environment
  • Activité City
  • Activité Electronics

 

Découvrez nos Activités

 

LACROIX TECH : La genèse

 

Retour en arrière.

Nous sommes en Juin 2016, LACROIX réunissait pour la première fois les équipes R&D et marketing de ses activités (qu’on appelle désormais la communauté LACROIX TECH). Lors de cette première rencontre, les volontaires ont pu présenter leurs projets et idées en plus d’expliquer leurs métiers ainsi que le savoir-faire de leurs équipes.

Au cours d’une demi-journée bien chargée de conférences et d’échanges sur l’innovation collaborative, l’idée de créer un lab d’innovation au sein du groupe LACROIX était née. Sans une idée précise de la forme que ce lab prendrait, le pourquoi de la nécessité de cette structure avait été détectée :

  • Créer les conditions culturelles de l’innovation
  • Libérer les énergies créatrices
  • Créer des échanges au sein des équipes et croiser les savoir-faire
  • Valoriser la capacité d’innovation
  • Attirer les partenaires et talents innovants
  •  Apprendre ce que l’on ne sait pas encore
LACROIXGroup_Stéphane_Gervais_VP_Innovation

La direction de l’innovation avait de grandes difficultés à faire innover, à amorcer les projets innovants dans les activités. Après des échanges en Comité Exécutif, la solution nous est apparue : et si on créait notre lab d’innovation ?
Mais à ce moment-là, il y avait plus de questions que de réponses… et pour y répondre, deux options:
La première: la direction impose un modèle, la seconde: les collaborateurs volontaires de la communauté coconstruisent ce Lab.
C’est la seconde qui a été choisie… ne dit-on pas : « seul on va plus vite, mais à plusieurs, on va plus loin ? »

Stéphane Gervais-Ducouret
EVP Strategic Innovation, Partnership & Smart Data

L’Innovation Lab de LACROIX

 

C’est fort de ces réflexions que les fondations de l’Innovation Lab de LACROIX ont été posées. Regroupés en 6 groupes de travail, les premiers « Catalyseurs d’innovation » ont été invités à réfléchir sur 3 grandes thématiques afin de poser les briques de l’Innovation Lab :

  • Interactions du Lab
  • Mode de fonctionnement du Lab
  • Supporter l’innovation

 

C’est avec cette idée en tête qu’une équipe de 40 collaborateurs s’est créée afin d’établir les bases de ce qu’allait devenir plus tard l’Innovation Lab.

 

Finalement, Novembre 2016, les groupes de travail ont restitué leurs réflexions devant le comité de pilotage de la création du lab composé des directeurs des activités, Stéphane Gervais, Vincent Bedouin, des directions R&D et marketing du groupe. Suite à cette présentation, l’organisation du fonctionnement du lab, sa gouvernance, ses missions et ses rituels ont été délimités.

 

Mais un lab sans membres, ce n’est qu’une coquille vide. Il était temps de construire l’équipe qui allait animer et stimuler l’innovation au sein de LACROIX : 10 candidats pour 3 postes.

 

En Mars 2017, le casting était annoncé, après les Avengers de Marvel… les Innovation Catalysers LACROIX voyaient le jour :

Cela fait déjà 5 ans que LACROIX a lancé son initiative d’Innovation Lab, pour célébrer l’occasion, nous avons faisons évoluer notre image avec une nouvelle identité graphique !

L’Innovation au quotidien

Être innovant, ce n’est pas se lever un matin et se dire : je suis innovant.

C’est un processus qui se construit au fur et à mesure, une idée qui germe et se développe en interne et se développe au contact externe. C’est un effort du quotidien dont chacun se doit d’être un acteur.

C’est là le rôle de l’Innovation Lab, stimuler l’innovation dans le quotidien des collaborateurs.

 

Catalyser l’innovation

 

Il faut prendre ce mot au sens chimique du terme : « Accélérer la réaction sans paraître y prendre part ».

 

Le rôle de l’Innovation Lab de LACROIX est celui d’accélérateur d’innovation. Il n’a pas la vocation, ni la prétention de réaliser l’innovation pour l’ensemble du groupe. Le Lab est un support aux équipes des activités qui peuvent s’appuyer sur l’expertise des catalyseurs sur : l’idéation, le prototypage, les expérimentations ainsi que le pilotage des projets innovants.

 

Accélérer l’innovation ne passe pas que par l’interne. Notre laboratoire d’innovation a une mission capitale, tournée vers l’externe. Les actions que l’équipe mène auprès des écosystèmes, autant locaux que métiers, est clé :

  • Identifier rapidement les entreprises qui peuvent nous accompagner à répondre aux défis d’aujourd’hui et codévelopper les solutions de demain.
  •  Partager les bonnes pratiques au sein de notre écosystème afin de challenger nos processus actuels.
  • S’inspirer mutuellement afin de générer des projets innovants main dans la main.
Carole Chretien

Le projet d’Innovation Lab de LACROIX montre la capacité des entreprises familiales de se projeter dans l’avenir grâce à leur stabilité financière. Le Lab permet de développer des idées en interne puis de les faire fructifier au contact d’un écosystème externe connecté dont fait partie le CNRS. C’est cette ouverture à l’externe qui permet de creuser les sujets en profondeur, les confronter à d’autres réalités ainsi que les diffuser dans une optique de cocréation de projets. Je salue cette initiative du groupe LACROIX qui montre une ouverture vers l’extérieure autant localement qu’à l’étranger ainsi que son ambition de devenir un leader de l’innovation.

Carole Chrétien
Directrice des relations avec les entreprises du CNRS

Accompagner la culture d’innovation


L’innovation ça ne vient pas de soi-même, c’est une culture à développer au sein d’un groupe, et plus un groupe est grand, plus l’émulation d’idées devient un défi quotidien. L’Innovation Lab de LACROIX est avant tout un support de la direction Innovation du groupe : mise en place, diffusion et vie de systèmes de management de l’innovation.

 

L’accompagnement de la culture d’innovation au sein du groupe LACROIX est donc l’une des missions principales de l’équipe du Lab. Cet accompagnement repose sur quatre grands piliers :

  • Le Catalyzer Club : communauté interne qui regroupe les collaborateurs intéressés par l’innovation dans son ensemble, des technologies aux usages en passant au développement de nouveaux business modèles. Les membres de cette communauté viennent de toutes les activités du groupe et de différents horizons : ingénieurs R&D, marketing, communication et autres. L’innovation n’est pas la responsabilité seule de la R&D, elle se crée et se stimule de façon transverse.

 

  •  La création d’échanges transverses récurrents comme les Webinars LACROIX TECH. Au cours de ces rendez-vous mensuels, le lab mène des actions de vulgarisation. Durant ces moments d’échanges nous abordons des sujets autant technologiques que métrologique ou encore des analyses de tendances permettant aux collaborateurs les experts ou référents présent au sein de LACROIX ou de son écosystème.

 

  • Les ateliers : Apprendre par le faire est le credo du lab. C’est pour ça que l’équipe organise régulièrement des ateliers en présentiel ou à distance. Sous forme de travaux dirigés, nous invitons les participants à s’initier à de nouvelles pratiques : capteurs connectés, chatbots, la géomatique ou encore l’open data pour ne citer que ces exemples.

 

  • Les projets d’innovation : via un processus, toute nouvelle idée est revue pour décider de comment l’instruire. Le lab aide à structurer la démarche d’innovation et à permettre des innovations d’être menées à bien directement ou indirectement.

 

LE SUCCES DES WEBINARS LACROIX TECH

 

Stimuler l’intelligence collective

 

Que se cache-t-il derrière ce terme ?

 

Stimuler l’intelligence collective, c’est avant tout développer une ambiance de travail propice à sa mise en œuvre. C’est-à-dire créer un environnement où l’ensemble des collaborateurs se sentent en confiance et à l’aise de proposer de nouvelles idées. L’objectif est donc d’encourager chacun à coopérer autant avec les membres de son équipe qu’avec les autres activités du groupe, développer l’entraide ainsi que le travail en commun.

 

L’équipe du Lab s’appuie sur des méthodes de facilitation et d’animation d’intelligence collective. De plus, le Lab aide à faire converger les nouveaux cas d’usages avec les technologies pour répondre à des besoins présents ou futurs.
D’autre part il anime des ateliers créés sur-mesure pour répondre à des enjeux bien précis : Smart Data & IA de l’idée au projet, le Lab accompagne les collaborateurs qui souhaitent développer et animer leurs propres démarches tant sur la conception que sur les outils à utiliser lors d’ateliers ou de groupes de travail.

 

Enfin, le lieu même du Lab a été conçu comme un espace de collaboration adapté à l’accueil de groupes pour des démarches créatives.

L’innovation au centre d’un écosystème

L’Innovation Lab adresse, entre autres, les enjeux sociétaux des villes et territoires en incluant l’ensemble des parties prenants : métropole, délégation de services public, exploitants de réseaux, les régies ainsi que d’autres partenaires technologiques. Être au cœur d’un écosystème, c’est apprendre à ouvrir ses portes mais aussi partir à la rencontre des autres, pour co-concevoir les solutions, services et produits pour nos villes, nos territoires et pour l’environnement.

 

Smartcrosswalk : améliorer la régulation en optimisant la circulation des mobilités douces et actives

 

La métropole de Rennes, via son dispositif « inOut » est un territoire d’expérimentations sur les nouvelles formes de mobilités en collaboration avec des acteurs privés et publics. Son objectif : développer et expérimenter des solutions innovantes dans l’espace public et faire de la métropole un véritable lab vivant.

 

C’est dans ce contexte que l’activité City de LACROIX et l’Innovation Lab ont lancé le projet SmartCrosswalk : une expérimentation dont l’ambition est de fluidifier le trafic tout en encourageant l’usage des mobilités douces.

 

Le SmartCrosswalk de LACROIX a été choisi par un comité d’experts de la mobilité réunis dans un comité expérimentations pour sa capacité à identifier les différents flux de circulation – voitures, bus, vélos, piétons – dans le but de favoriser certains types d’usagers, par exemple ceux utilisant les mobilités actives. C’est une innovation majeure qui, en fonction des résultats de l’expérimentation, peut offrir de nouvelles possibilités d’optimisation de la régulation des flux de circulations (tous les modes) et peut permettre de renforcer la sécurité des usagers de la voirie

Mikaël Le Gac
Technicien trafic à la Direction de la Voirie de Rennes Métropole

Cette solution est composée de capteurs embarqués et d’un logiciel d’intelligence artificielle embarqué, le tout relié à un contrôleur de feux. Grâce à la génération des données issues de ces capteurs et traitées en local via notre algorithme, la solution SmartCrosswalk permet de recueillir les statistiques sur les profils des usagers qui circulent autour d’un carrefour et devient ainsi un outil d’aide à la décision. Il s’agit là d’une expérimentation répondant aux exigences d’anonymisation du RGPD, et sa mise en œuvre, travaux et installation, est facile et rapide.

 

Ce projet mené par l’Innovation Lab de LACROIX, montre l’importance d’ouvrir l’innovation vers l’écosystème externe afin de faire naître des projets ambitieux dont l’objectif est d’améliorer le quotidien des usagers finaux : les citoyens.

 

[AI]ROADS : rendre l’air plus respirable grâce à une mobilité intelligente et responsables

 

300 000, c’est le nombre de décès en Europe lié à la pollution aux particules fines pour l’année 2019. Et le trafic routier est la première source de ce problème.

 

C’est de ce constat qu’est né le projet collaboratif [AI]ROADS entre WaltR, spécialiste en matière de suivi de la qualité de l’air et de stimulation des comportements pro-environnementaux, et l’Innovation Lab de LACROIX avec pour objectif : rendre l’air plus respirable grâce à une mobilité plus intelligente et responsable.

 

L’ambition de ce projet est énorme, réduire de 30% les pics de pollution locaux dus au trafic routier.

 

Concrètement, ce concept se base sur de l’intelligence artificielle pour analyser les flux de mobilité, les niveaux de pollution. Puis établir les prévisions de ces flux et niveaux pour déterminer le meilleur scénario de régulation de toutes les mobilités (incluant les mobilités douces et actives) avec l’impact le plus positif sur la qualité de l’air. (Tout en tenant compte des politiques de territoires locales) Le déploiement de ce concept a été réfléchi en format « plug and play » afin d’optimiser les coûts de mise en place et favoriser son adoption par les collectivités territoriales.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre du World Economic Forum comme une solution innovante à fort impact pour les enjeux mondiaux dans la catégorie « Climate Action ».

SOUTENEZ LE PROJET [AI]ROADS

 

[AI]Roads

De l’idée innovante d’[AI]ROADS est née un consortium lancé par WaltR dont LACROIX et ALSATIS, architecte et opérateur de réseaux d’initiative publique 4/5G, autours du projet 5GREEN MOBILITE, lauréat du plan France Relance 2030 « Territoires d’industrie » pour son impact sociétal et économique. Dont un déploiement est prévu sur la métropole d’Angers.

LACROIXGroup_Vincent_Bedouin_PDG

Un des 5 piliers pour soutenir l’ambition de LACROIX pour les 5 années à venir repose sur le leadership technologique, qui passe notamment par le renforcement de nos capacités d’innovation et de R&D, tout en nous appuyant sur des partenaires pour accélérer notre accès à la technologie. L’edge computing ou encore la 5G représentent à cet effet un levier d’innovation et un vecteur de compétitivité pour l’ensemble du tissu économique et pour la filière électronique, en pleine transformation.

Vincent Bedouin
PDG de LACROIX

Nevers Agglomération : Accélérer les décisions de la gestion de l’eau

Le réseau d’eau de l’agglomération de Nevers représente 400 km de canalisations, qu’il faut entretenir, réparer et gérer. C’est un défi immense pour l’ensemble des opérateurs qui dépensent un temps précieux dans la recherche, la localisation et la réparation des fuites, et donc la quête du rendement aussi haut que possible pour le réseau.

 

C’est pour répondre à des besoins très précis que cette collaboration entre l’agglomération et l’Innovation Lab est née :

  • Repérer les fuites en temps réel
  • Améliorer la connaissance du réseau
  • Faciliter le travail collaboratif en rendant accessible l’information entre les agents de terrain et la régie

On est en full web, ce qui veut dire que le logiciel peut être interrogé de n’importe quel endroit par les agents de la régie, et qu’ils peuvent intervenir à distance sur les pompes et sur les vannes. Bien entendu, toutes ces données sont cryptées pour garantir la confidentialité quand elles transitent entre les sites de production et le siège de l’agglomération.

Fabrice Paccamiccio
Responsable de la régie Eau, Nevers Agglomération

Grâce à la data vision, la régie d’eau de Nevers Agglomération peut maintenant mieux comprendre son réseau, accentuer ses efforts de remplacement (1M€ de travaux/an) et donc améliorer son rendement ainsi que son service à ses utilisateurs finaux.

 

Le développement conjoint de ces nouvelles applications ont permis à l’agglomération de Nevers de propulser le rendement de leur réseau de 70% à 90% en quelques années seulement, soit une économie d’eau potable de 200 000 m3 par an qui n’est pas puisée ou perdue à cause de fuites non détectées.

Perspectives

L’innovation, il faut y prêter une attention toute particulière que ça soit en interne que vers ses écosystèmes externes. L’importance des projets collaboratifs ne fait plus de doute chez LACROIX depuis la création de l’Innovation Lab et la culture de l’innovation à travers le groupe a permis à nos équipes de déployer plus de projets et d’être porteurs de thématiques novatrices tout en maîtrisant les coûts de développement.

 

DEVELOPPONS DES NOUVEAUX PROJETS