Chez LACROIX Electronics, comme dans beaucoup d’industries, le service approvisionnement est un maillon fort dans le processus de production. Coup de projecteur sur le métier de Stéphane Bonsignori, approvisionneur Supply Chain dans notre usine d’électronique française.

Bonjour Stéphane, pouvez-vous nous parler de votre parcours ?

Après un DUT gestion logistique et transport, j’ai intégré l’École Supérieure de Logistique Industrielle près de Rennes. Mon diplôme obtenu, j’ai dans un premier temps travaillé pour un sous-traitant d’Airbus à Nantes. J’avais alors à ma charge la gestion des stocks et l’achat de matériels pour l’entretien des bâtiments. J’ai ensuite œuvré comme approvisionneur pour une centrale d’achats du Grand Ouest spécialisée dans les spiritueux.

Rapidement, j’ai eu envie de me rapprocher de la chaîne de production dans un environnement industriel afin d’être vraiment acteur de la fabrication. C’est ainsi que j’ai postulé à une offre d’emploi chez LACROIX Electronics. Il y avait dans ce poste de nombreux challenges à relever. Je suis arrivé ici en décembre 2017.

Les spiritueux et l’électronique sont deux domaines bien différents. Comment avez-vous réussi à passer de l’un à l’autre ?

Effectivement, je ne connaissais pas grand-chose à l’électronique. Pour autant, que l’on travaille dans les spiritueux ou l’électronique, les compétences exigées pour tenir un poste comme le mien restent les mêmes : gestion des stocks, connaissance des divers processus d’approvisionnements, sens de l’anticipation…

Le travail dans l’industrie électronique a un côté plus technique, j’ai eu la chance d’être accompagné pendant quatre semaines pour me familiariser avec ce nouveau domaine. Je me suis ainsi rapidement senti intégré à l’équipe. J’ai aussi mieux appréhendé le fonctionnement de la production chez LACROIX Electronics grâce à une semaine d’immersion dans les ateliers de production. Après une journée à la réception, une autre à la préparation des composants et une dernière sur une ligne de production, j’avais une vision plus globale de l’organisation de l’usine.

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre poste ?

Je travaille au sein d’une équipe d’une dizaine de collaborateurs. Mon métier consiste à :

  • Mettre à disposition dans les délais impartis la matière et les composants nécessaires à la fabrication des cartes et sous-ensembles électroniques dont j’ai la charge. Pour m’aider dans ma mission, je dispose d’un outil informatique performant : le progiciel de gestion SAP. Il me permet d’ajuster au mieux les besoins des clients avec les volumes à commander.
  • Affiner les commandes en fonction de nombreux paramètres. Par exemple, il faut faire attention à ce qu’un changement de tarif ne vienne pas impacter les conditions négociées avec nos clients.
  • Eviter les ruptures de stock. Avec la pénurie de composants que connait actuellement le secteur, je dois être très attentif à la disponibilité des composants en quantité suffisante chez nos fournisseurs. La multiplication des fournisseurs est une solution pour pallier ce risque.
  • Enfin, réaliser une veille technologique permanente pour prévenir de l’obsolescence d’un composant.

En somme, l’enjeu de mon emploi est d’assurer la pérennité de la production ce qui nécessite d’être proactif.

Qu’est-ce qui vous motive chez LACROIX Electronics ?

Dans mon poste, les challenges à relever sont quotidiens. Mon service est, en effet, l’un des maillons forts de la production dans la mesure où le composant est l’élément indispensable à toute production. J’apprécie aussi la transversalité de ma fonction et les échanges permanents avec d’autres services qu’elle exige.

Par exemple, je travaille de concert avec le service planification pour prévoir un plan d’approvisionnement cohérent en fonction des besoins clients. Je dois également œuvrer conjointement avec le service achats pour faire progresser la performance fournisseurs et le taux de service, tout en optimisant le niveau des stocks. Ou encore, je dois être en mesure de proposer des équivalences au service méthode de nos clients en cas de rupture annoncée dans l’approvisionnement d’un composant.

Finalement, de la bonne organisation de la Supply Chain dépend en partie la performance de l’entreprise. Une vision globale de la production est indispensable pour pouvoir comprendre les mécanismes de production, mais aussi pour anticiper les besoins de chacun des services.

LACROIXGroup_Stéphane_Bonsignori_RH

Stéphane Bonsignori

Approvisionneur Supply Chain

Décembre 2017 - Arrivée chez LACROIX Electronics

Posez vos questions à Stéphane

Dernières discussions :

  • « Bonjour Stephane. Je partage votre enthousiasme pour cette fonction que j ai moi même occupée pendant plus de 20 ans. Où êtes vous basé géographiquement ? Cordialement. Sandra Roze »

    LACROIXGroup_Stéphane_Bonsignori_RH
    Stéphane :

    Bonjour Sandra,
    Merci pour ce message. Je travaille au sein de l’usine française de LACROIX Electronics, à Saint-Pierre-Montlimart (49).
    Si ma fonction et notre entreprise vous intéressent, je vous invite à consulter nos offres d’emploi : https://fr.lacroix-group.com/carrieres/offres-emploi/
    Cordialement,
    Stéphane

Découvrez d’autres portraits

Le Groupe est en pleine transformation, il y a plein de perspectives et de possibilités, c’est très stimulant au quotidien.

Léa Dumérin, Chef de Projets RH

LACROIX Group

J’ai une chance inouïe de pouvoir développer une entreprise française aux Etats-Unis, c’est une opportunité incroyable !

Alison Garnier, International Business Developer

LACROIX Group

J’aime le fait que nous traitions des sujets d’avenir, de niche.

Geoffrey Libeau, Chef de projets finance

LACROIX Group

Pourquoi rejoindre LACROIX Group ?

Découvrez 3 bonnes raisons de nous rejoindre !
LACROIXGroup_nous_rejoindre