LACROIX

Smart industry Stratégie

Du 6 au 9 septembre 2021 s’est tenue la troisième édition du salon Global Industrie à Lyon. Après une année blanche due aux conditions sanitaires, les grands acteurs industriels se sont retrouvés pour faire rayonner  l’industrie du futur. Une année particulière qui s’inscrit dans le plan de relance du gouvernement. C’est aussi une opportunité pour la France de valoriser son image et son savoir-faire à échelle européenne et internationale.

La relocalisation au cœur de l’actualité…

Placé sous le Haut Patronage du Président de la République, Emmanuel Macron, le salon Global Industrie a été inauguré lundi 6 septembre 2021 par Agnès Pannier-Runacher, Ministre déléguée chargée de l’industrie.

En tant qu’équipementier technologique français et fournisseur de solutions IoT, LACROIX était invité à participer à cette ouverture. Vincent Bedouin a ainsi pu évoquer les questions de souveraineté, d’approvisionnement stratégique, et de relocalisation de l’industrie électronique.

Vincent_Bedouin

« Le plan France Relance permet aux entreprises de soutenir leur innovation et leur digitalisation pour ainsi être compétitives face à l’industrie des Etats-Unis ou de la Chine. Le projet Symbiose porté par LACROIX et incarné par une nouvelle usine qui sera livrée fin 2021 illustre bien cette tendance et ce besoin de relocalisation.»

Vincent Bedouin
Président-Directeur Général, LACROIX

… pour une approche raisonnée

La conjoncture post-Covid et la volonté de réduire leur empreinte carbone ont éveillé chez les donneurs d’ordres une prise de conscience amenant à accélérer leur relocalisation. C’est sur ce sujet que Claude Bourget, directeur de l’usine Beaupréau, est intervenu lors de la table ronde intitulée « La relocalisation par la démarche d’achats responsables » et animée par Olivier Lluansi, Associé PwC France. Un sujet illustré par la start-up française Ledger qui conçoit et commercialise des portefeuilles de cryptomonnaies physiques. Cette entreprise qui vient de lever 312 millions d’euros, a souhaité se rapprocher de LACROIX pour gagner en réactivité mais aussi dans le but de préserver sa propriété intellectuelle, un point que le gouvernement chinois ne pouvait pas leur accorder.

Claude_Bourget_LACROIX

“Sur les derniers trimestres, les entreprises ont renforcé l’accent mis sur les enjeux de responsabilités environnementales et sociales et souhaitent inscrire leur production dans une économie durable et locale.”

Claude Bourget
General Manager - Saint-Pierre-Montlimart (France), LACROIX