LACROIX

Stratégie

Le continent nord-américain (Canada, Etats-Unis, Mexique) est devenu un axe stratégique du développement de LACROIX Group.

Nous en sommes à l’étape où nous préparons l’avenir, et des premiers jalons, très prometteurs, sont en train d’être posés. Ainsi, quand les marchés que nous visons seront arrivés à maturité, nous pourrons tirer les bénéfices d’une implantation et d’un réseau de partenaires consolidés.

Notre alliance démarrée avec Firstronic en 2017 répond à la demande d’accompagnement de nos clients sur leur marché Américain. Grâce à notre entrée au capital de ce sous-traitant en électronique basé dans le Michigan, nous apportons une réponse à nos clients, industriels et équipementiers, qui disposent d’usines aux Etats-Unis et au Mexique, et qui souhaitent collaborer avec des partenaires de proximité spécialisés dans le design et la fabrication d’ensembles électroniques.

Nous prévoyons une expansion forte du marché des véhicules autonomes Outre-Atlantique dans les années à venir. Notre ambition est donc de déployer dans cette zone nos savoir-faire notamment via l’offre V2X de LACROIX City. Notre récente prise de participation au sein de l’entreprise SESA (voir l’interview de Phil Perut, son CEO) permettra notamment d’explorer ensemble cette piste prometteuse. Aujourd’hui, SESA n’est pas présent sur le marché des véhicules autonomes mais sur bien d’autres segments relatifs à la voirie intelligente. Nous pourrons leurs apporter cette brique complémentaire et tirer ensemble les bénéfices de leur implantation solide au Etats-Unis.
Par nos innovations nous accompagnons également le Mexique dans le déploiement d’infrastructures routières intelligentes et autonomes.

Enfin les opportunités sectorielles nord-américaines vont au-delà. Les enjeux de gestion des ressources comme l’eau ou l’énergie sont cruciaux aux Etats-Unis. En cela, le savoir-faire européen sur le smart environnement est avancé, et le niveau de maturité actuel en Amérique du Nord laisse entrevoir de belles possibilités pour des acteurs comme LACROIX Group.

Quels que soient les secteurs que nous visons, dans cette conquête américaine de LACROIX Group, nous ne brûlons pas les étapes et préparons l’avenir petit à petit. C’est pourquoi nous privilégions la prise de participation minoritaire, qui nous permet de prendre le contact avec ce territoire. Notre ambition est haute : nous préparons une accélération forte et tablons sur une montée en puissance qui interviendra après 2020. Des perspectives enthousiasmantes partagées avec nos clients, nos équipes et nos administrateurs (voir les interviews d’Hubert de Boisredon et d’Hugues Meili).