LACROIX Group

Capital Humain Smart world Stratégie

Pour soutenir l’ambition d’un Groupe unifié, innovant, digitalisé où les énergies humaines concentrent leur potentiel, il fallait utilement réaliser un arrêt sur image dans ces quatre domaines fonctionnels en dynamique. Retour sur quelques faits marquants les concernant :

L’éthique et la compliance sont des préoccupations croissantes pour les collaborateurs du Groupe, encore plus marquées chez les nouvelles générations qui rejoignent l’entreprise. Pour la mise en place de la loi Sapin II, LACROIX Group a eu une démarche plutôt avant-gardiste, amorcée dès fin 2017, en faisant appel à la mission d’appui des acteurs économiques de l’Agence Française Anticorruption (AFA). Le Groupe a, en effet, bénéficié d’un support individualisé dans la mise en place et l’amélioration de son programme anticorruption. Ce fut un véritable accélérateur pour le déploiement et l’intégrité de cette démarche.

LACROIXGroup_Franck_Legrand_VP_Juridique_Compliance

« Lors d’une intervention de l’AFA auprès de Middlenext en décembre 2017, le département d’appui aux acteurs économiques a présenté ses missions et a invité les participants à ne pas hésiter à solliciter son assistance. En tant qu’ETI, les ressources allouées aux chantiers  » compliance  » restent modestes, en dépit d’une prise de conscience des enjeux liés à la lutte contre la corruption. Le Groupe a donc répondu favorablement à cette démarche pilote en estimant qu’il lui était utile de bénéficier d’un support méthodologique et juridique dans la mise en place et l’amélioration des éléments de notre programme de conformité. Ensuite, fort d’un programme validé par l’AFA nous avons pu déployer notre démarche sur l’ensemble du Groupe et ainsi former en présentiel plus de 450 collaborateurs, incluant nos équipes polonaises ou même allemandes. Ces personnes ont par la suite été certifiées  » compliant  » à l’issue d’une évaluation référente. »

Franck Legrand
VP Exécutif, Legal & Compliance LACROIX Group

En même temps, des changements culturels se sont opérés, la culture du « Contract Management », la culture du « bid process » se sont installées pas à pas mais durablement dans les activités du Groupe. Un portail digital dédié « Legal & Compliance » a été créé et a été mis à la disposition libre de tous les collaborateurs.  Plus récemment, la structuration de l’organisation et de la gestion de la Propriété Intellectuelle dans le Groupe est venue reconnaitre la valeur de l’invention et le patrimoine immatériel de l’innovation et de la création des brevets. Cette inventivité, incarnée par la communauté technique LACROIX Tech, conduit à parler aussi d’une manière fertile des percées de la R&D chez LACROIX Group.

Deux thèmes principaux ressortent de la montée en puissance de la R&D dans le Groupe ces dernières années : la Roadmap technologique et la Reconnaissance de l’évolution de carrière dans la filière technique.

LACROIXGroup_Stéphane_Henry_VP_R&D

« Créée en 2019, la roadmap technologique est mise en place en 2020. Elle est forcément appliquée à nos besoins car elle est le fruit des priorités de synergies entre toutes nos équipes R&D. Elle fait appel à des contributeurs multiples : protocole de communication, embedded computing, cloud computing, sécurité… elle nous permet désormais d’anticiper dans la maîtrise et le choix des technologies de demain.

La technical ladder, c’est la troisième échelle après le management et la gestion de projet qui vient reconnaitre une évolution de carrière, une progression, sur l’échelle technique. Cette démarche d’origine anglophone est très utilisée dans le domaine de la tech. En 2020, ce sont 7 « Member of technical staff » qui ont été nommés.

Ces deux exemples viennent illustrer l’appartenance, désormais indiscutable, de LACROIX Group au domaine de la technologie. »

Stéphane Henry
VP Exécutif R&D LACROIX Group

Et qui dit plus de R&D, doublement des dépenses depuis 4 ans, dit plus de besoin de financement ! Certes, LACROIX Group bénéficie du CIR et avec la mise en place de projets collaboratifs français et européens peut prétendre à d’autres soutiens de financement pour sa R&D, mais le financement, un sujet moins « visible », demeure clé pour le Groupe.

LACROIXGroup_Nicolas_Bedouin_Directeur_Général_Délégué

« Durant ces 5 dernières années on peut dire que nous avons été actifs dans la catégorie M&A : nous avons concrétisé 6 acquisitions, 1 prise de participation minoritaire et 1 création d’entreprise conjointe avec BPIFrance. En même temps, il a fallu financer la croissance organique du Groupe et son BFR. En 2020 et en pleine crise COVID, nous avons également contracté un PGE à hauteur de 18.5M€, et avons eu, à cette occasion, la confirmation que nos partenaires bancaires nous suivent, et ont pleine confiance dans notre stratégie.

Nous avons aussi fait évoluer la fonction finance durant ce plan, à travers la digitalisation. Quelques exemples : facturations vers les clients dématérialisée, notes de frais digitalisées, dématérialisation de la facturation des fournisseurs encore en cours…

Nous avons aussi ouvert un projet d’harmonisation et de modernisation de nos outils de reporting. »

Nicolas Bedouin
Directeur général délégué et VP Exécutif Finances LACROIX Group

De nombreux projets ont été instruits durant ce plan, dont certains sont encore en cours. Tous servent un même enjeu de transversalité, afin de donner la capacité à l’ensemble des activités du Groupe d’être plus compétitif, plus agile pour mieux accélérer. Beaucoup de « faire », de « savoir-faire » et d’actions dans ce plan Ambition 2020, mais aussi de « faire savoir », de communication. Dire, montrer, expliquer, aussi bien en interne qu’en externe, qui est LACROIX Group ? Quel est son cap, sa vision, ses forces ?

LACROIXGroup_landry_Chiron_VP_Communication

« L’image et la notoriété de LACROIX group sont importantes pour l’ensemble de nos parties prenantes, pour leur donner confiance et pour les conforter dans leur choix de croire en nous. On peut définir l’évolution de la communication du Groupe ces dernières années par 4 mots : transverse, cohérente, digitale et transparente.

La transversalité est certainement le plus important. En créant il y a quatre ans la Commission Communication, composée des responsables communication de chacune des 3 activités et de moi-même, et en lui faisant prendre toutes les décisions structurantes relatives à nos stratégies et outils de communication, nous avons rapidement donné de la cohérence et de la complémentarité à nos messages. Cette organisation nous a aussi permis d’aller plus vite dans la digitalisation de notre communication, en utilisant les réseaux sociaux avec une stratégie de contenu par exemple. 

Continuons à faire savoir ce que nous réalisons et ce à quoi nous croyons pour l’avenir. »

Landry Chiron
VP Exécutif Communication LACROIX Group

LACROIX Group, ETI familiale, équipementier technologique international, qui met son savoir-faire technologique au service d’un monde plus connecté et plus durable, le Smart World, est aujourd’hui connu et suivi pas les médias nationaux. Il est aussi de plus en plus reconnu par ses parties prenantes.