LACROIX Group

Smart Industry Stratégie

SYMBIOSE : Smart Electronic Factory
by LACROIX Group

Le 15 novembre 2018 :

Lancement de l’étude de faisabilité

Nous venons de lancer une étude de faisabilité pour construire une usine électronique du futur, intégrant à la fois les exigences de l’industrie 4.0, les enjeux environnementaux et l’épanouissement de nos équipes.

Découvrez la totalité du projet inscrivez-vous à notre newsletter

Pour exister, notre projet « SYMBIOSE » devra être ambitieux : multiplier la taille de l’usine actuelle par 2 et s’inscrire en rupture avec l’industrie traditionnelle.

Nous souhaitons devenir un symbole de la réindustrialisation de notre industrie électronique française, grâce à 3 axes fondamentaux :

  • Rupture technologique et digitale
  • Responsabilité environnementale
  • Innovation sociale

Notre ambition ? Créer l’usine du futur : humaine, digitalisée, connectée, automatisée et respectueuse de l’environnement !


Le 22 janvier 2019 :

Validation de la 1ère étape de l’étude de faisabilité

VBED

Nous venons de clore la 1ère étape de l’étude de faisabilité lancée en novembre 2018 pour la construction d’une usine électronique du futur en France. Le verdict est tombé : le transfert de l’actuelle usine de Montrevault-sur-Evre (Maine-et-Loire) vers une nouvelle unité industrielle du futur est faisable d’un point de vue technico-économique ! Des premiers partenaires apportent leur pierre à l’édifice au projet Symbiose comme Microsoft, Inventy et PTC. L’objectif ? Intégrer leurs savoir-faire en intelligence artificielle (IA) dans l’usine. Mais cela ne s’arrête pas là : nous sommes ouverts à collaborer avec d’autres partenaires !

Vincent Bedouin
PDG de LACROIX Group

Témoignage

Eric Meynet
Chef de projet Symbiose

  • La 1ère étape de l’étude de faisabilité est validée : quel est votre ressenti à ce stade du projet ?

    EMEY
    EM :

    Cette première étape a permis de valider le business plan. Le calendrier est respecté, c’est donc prometteur pour Symbiose. L’ensemble du Groupe croit en ce projet nécessaire selon nous pour participer à la réindustrialisation de la France.

  • En quoi va consister la conception détaillée du projet jusqu’à septembre ?

    EMEY
    EM :

    Nous venons de lancer le concours architectes et bureaux d’études pour le design et la définition du bâtiment, qui prendra fin en mars prochain. Puis, d’ici juillet nous affinerons le cahier des charges avec l’entreprise qui sera choisie afin de finaliser la conception du nouveau bâtiment.

    Prochain rendez-vous prévu en septembre 2019 pour avoir une cotation finale et un planning détaillé !

  • Si vous deviez convaincre vos futurs partenaires de s’associer à Symbiose ?

    EMEY
    EM :

    Rejoignez-nous, nous sommes à l’aube d’un projet novateur, disruptif et unique en France. Nous avons besoin des compétences de chacun pour mener à bien ce projet de réindustrialisation de notre filière : fabricants de machines, énergéticiens, constructeurs, spécialistes en RH, ou en conduite du changement !

Appel aux entreprises, start-ups, écoles, et centres de R&D à rejoindre le projet Symbiose

La concrétisation de cet écosystème industriel du futur est proche, mais nous souhaitons nous entourer d’autres partenaires. Nous lançons donc un appel à projet à toutes les entreprises, start-ups, centres de recherches, écoles qui souhaiteraient s’intégrer dans cette usine électronique du futur, en totale rupture d’un point de vue technologique, social et environnemental.

contact : symbiose@lacroix-group.com